Un tissu économique très diversifié

Un tissu économique très diversifié

Un territoire à la croisée des chemins

Idéalement située au cœur du triangle Genève / Lyon / Annecy, Rumilly est desservie par les réseaux ferrovier et routier (A41 à 5 minutes, voie ferrée, aéroports de Chambéry, Lyon St Exupéry et Genève à moins d’une heure). Ville-centre du territoire de l’Albanais, elle offre à la fois dynamisme économique et environnement préservé.

Un tissu économique très diversifié

Territoire d’interface entre l’agglomération d’Annecy et la Savoie, l’Albanais rassemble de nombreuses entreprises de tailles différentes. Leaders à l’international, PMI/PME innovantes ou petites structures très réactives, le dynamisme de ce vivier depuis les années 1960 a permis l’émergence d’un vrai bassin de vie, forgé d’une identité avec une véritable autonomie de développement. Le territoire compte par ailleurs une part élevée de très petites entreprises (TPE) à forte dominante artisanale ou inscrite dans la sous-traitance industrielle.

Ce positionnement est le fruit du talent et de la qualité d’entrepreneurs qui ont choisi l’Albanais comme terrain d’expression, qui y ont trouvé matière à oser, et ont vu ici un potentiel de développement.

Les entreprises phares de Rumilly

Plusieurs entreprises ayant une forte renommée nationale voire mondiale sont implantées à Rumilly : c’est le cas notamment de TEFAL (groupe Seb) et ses articles culinaires, VULLI et ses jouets dont la fameuse Sophie la Girafe, ou encore CEREAL PARTNERS FRANCE qui fabrique les céréales du groupe Nestlé.
Mais à côté de ces fleurons, de nombreuses belles entreprises existent dans les domaines des transports et de la logistique, du BTP, ou encore de la grande distribution.

Les zones d’activités

Les espaces économiques gérés par la Ville

Les zones d’activités économiques (ZAE)

  • La première, berceau des activités historiques, est la ZAE Rumilly Est. Elle comprend le regroupement des zones des Granges et de la Rizière
  • La deuxième, celle qui a connu un développement ininterrompu depuis plusieurs années, est la ZAE Rumilly Sud. Elle regroupe les zones des ZA des Pérouses, ZA de Balvay, « ZA du Pressoir » à Martenex, et des Marais.

Les zones en développement

  • La « ZA du Pressoir » à Martenex accueille des entreprises à vocation artisanales ayant une activité parfois commerciale. Les terrains sont aujourd’hui commercialisés et en cours de constructions.
  • La « ZA de Balvay » située à l’extrémité sud de la Commune trouve une vocation industrielle et artisanale. Une première partie du secteur est viabilisé et vendu, les constructions sont à venir et il reste des terrains à commercialiser sur un plateau de 36 000 m² à aménager.

La zone commerciale Nord

Le projet qui va démarrer prochainement ambitionne le développement d’une zone commerciale renforcée autour d’un Intermarché reconstruit et agrandi, ainsi que la construction d’un complexe cinématographique.

Le centre-ville

Le centre-ville rassemble 195 activités de commerce et service de proximité (140 activités commerciales, 55 activités tertiaires). Un projet de requalification de l’espace laissé vacant par l’ancien hôpital est en cours. L’étude est achevée et un cahier des charges a été élaboré pour retenir prochainement un aménageur, avec pour ambition de recréer de la continuité entre les deux pôles forts du centre-ville : la ville « haute » et la ville « basse ».

Quelques chiffres de l’économie rumillienne

Une diversité forte des plus grosses entreprises : équipements ménagers, jouets, agroalimentaire, transport, plateformes logistiques, constructions bois…

134 créations d’entreprises ont été enregistrées en 2014 sur la Ville portant le total des entreprises à 728 sur l’année.

866 établissements économiques existaient en 2014 répartis comme suit : environ 10 % dans l’industrie, 15 % dans l’artisanat de construction, 60 % sont des commerces et services et 15 % dans la sphère publique.

Le territoire de la Commune Rumilly dispose de 7 644 emplois

190 hectares de terrains sont répartis sur les deux zones appelées Rumilly-Est et Rumilly-Sud, qui ont remplacé les anciens noms des différentes zones (Pérouses, Granges, Rizière, Balvay…)

Au cours du mandat 2008-2013, la ville de Rumilly grâce à la commercialisation de ses terrains en ZA a permis l’implantation de 13 nouvelles activités, 5 à Martenex et 8 à Balvay. Ces entreprises ont toutes une vocation artisanale (notamment pour Martenex) ou industrielle, selon la priorité souhaité par la commune pour la vente de terrains publics.

Le tissu est composé en majorité de petites entreprises : 35 seulement ont plus de 15 salariés et 5 entreprises dépassent les 100 salariés. En tout ce sont près de 92 % des entreprises qui ont moins de 10 salariés, dont 67 % n’ont aucun salarié.

Sur le même sujet :

La future « zone de Madrid » est un éco-parc tertiaire de plus de 4 hectares aménagé par la Communauté de communes du canton de Rumilly.
www.cc-canton-rumilly.fr