Etudes et projets d’urbanisme

La ville se transforme au fil des projets d’urbanisme. Aménagement du secteur de l’ancien hôpital, de la zone du Crêt, extension du groupe scolaire Joseph Béard et reconstruction de la salle de boxe… Voici les grands projets sur lesquels travaille la collectivité.

Opération d’aménagement du site de l’ancien hôpital

 

La Ville de Rumilly s’est portée acquéreur du site laissé vacant par l’ancien hôpital en plein cœur de ville. Les dimensions de ce site, de plus de 5 000 m², permettent la réalisation d’un projet d’envergure pour la rénovation et la redynamisation du centre-ville. Les objectifs fixés à ce projet de construction sont donc ambitieux, et la Ville y travaille depuis de nombreuses années. Ce projet sera à terme un beau trait d’union entre la ville haute et la ville basse, en créant une continuité de circulation pour les piétons et les vélos.

Caractéristiques du projet

Après acquisition des terrains par la Ville et démolition des bâtiments de l’ancien hôpital, la société PRIAMS, concessionnaire, devra réaliser le programme immobilier d’une surface de plancher totale de 7 000 m² comprenant :

  • Environ 100 logements représentant :
    • 5 500 m² de surface de plancher de logements en accession,
    • 500 m² de logements locatifs en financement aidé.
  • 700 m² de commerces,
  • 300 m² d’activités tertiaires ou de services,
  • Parking public souterrain,
  • Le réaménagement des rues au droit de l’opération : rue du repos, place du Révérend Simond, parvis de l’église, rue de l’annexion et rue Charles de Gaulle.

Le projet : où nous en sommes

  • Le conseil municipal du 26 février 2015 a défini les objectifs poursuivis pour l’opération d’aménagement. Une première phase de concertation publique s’est déroulée de mai à juin 2015.
  • Par délibération du 9 juillet 2015, le conseil municipal a validé le cahier des charges du programme d’aménagement du site de l’ancien hôpital afin de retenir un aménageur.
  • Les dossiers de candidatures ont été remis en janvier 2016.
  • Après analyse des candidatures par la commission spécifique chargée d’examiner les propositions et au terme des négociations, le conseil municipal du 7 juillet 2016 a retenu la société PRIAMS comme aménageur du site.
  • Une deuxième phase de concertation s’est déroulée du 7 juillet au 10 novembre 2016. Une réunion publique de présentation du projet d’aménagement a eu lieu le 2 novembre. Visualiser les éléments de présentation de la réunion publique.
    A l’issue de cette deuxième phase de concertation, un bilan définitif validé en conseil municipal du 8 décembre est venu arrêter les objectifs du projet pour le dépôt du permis de construire en début d’année 2017.
  • Le permis de construire a été délivré le 30 mars 2017.
  • Juillet 2017 : vente des terrains à l’aménageur promoteur Priams et début des travaux de désamiantage – déplombage

Calendrier prévisionnel du chantier

  • Fin septembre à tout début décembre 2017 : démolition des trois bâtiments de l’ancien hôpital
  • Janvier à juillet 2018 : travaux de terrassement de l’opération Priams et de rénovation des réseaux d’eau
  • Mars à décembre 2018 : gros œuvre de l’opération Priams
  • 2019 : second œuvre de l’opération Priams et aménagement des espaces publics.
  • Livraison : fin 2019

 

Projet d’aménagement de la zone dite « le Crêt »

Le projet d’aménagement de la zone du Crêt a pour ambition de limiter l’évasion commerciale en permettant l’installation de moyennes surfaces (équipement de la personne notamment) et de rééquilibrer les pôles commerciaux sur la ville.

Il s’agit aussi, au travers des aménagements routiers, de créer une nouvelle voie structurante desservant la zone commerciale. Accessoirement, le nouveau cinéma se connectera sur la nouvelle voie à terme.

Après une phase d’études préalables et de nombreux échanges entre la Ville de Rumilly et le groupe IEM (Immobilière Européenne des Mousquetaires), un partenariat a été conclu pour converger vers un compromis remplissant les objectifs de chacun.

Les étapes du projet

  • Une concertation publique a eu lieu entre novembre 2014 et février 2015.
  • Le conseil municipal a approuvé le bilan de concertation le 26 mars 2015 retraçant les objectifs du projet d’aménagement et a décidé d’un certain nombre d’orientations tant en termes commerciaux qu’en termes de circulation ou de stationnement (délibérations du conseil municipal du 26 mars 2015).
  • Suite à l’avis défavorable de la commission nationale d’aménagement commercial sur des aspects urbanistiques, le groupe IEM est en train de revoir son projet de construction. Une nouvelle demande de permis de construire va être déposée.
  • Les services techniques de la Ville de Rumilly travaillent actuellement sur la mise à jour du programme des équipements publics.

Extension du groupe scolaire Joseph Béard

Le projet de l’école Joseph Béard a été conçu dès l’élaboration de son programme pour être réalisé en trois phases de travaux en fonction des évolutions des besoins de capacité d’accueil.

La première tranche a ouvert à la rentrée 2011 comprenant quatre classes maternelles, six classes élémentaires, un restaurant scolaire et divers locaux.

La deuxième tranche a débuté début juin. Elle comprendra quatre classes maternelles supplémentaires et des locaux d’activités (grande salle d’activité notamment) et divers locaux.

Les quatre classes supplémentaires seront construites de la même manière que les précédentes et seront agencées de la même façon. Une deuxième cour de récréation sera créée avec la pose d’un jeu d’enfants. Ceci permettra de séparer les niveaux pendant la récréation et de rendre ces espaces à taille d’école de quartier.

Les travaux de cette seconde tranche sont prévus jusqu’en août 2018 en limitant au maximum les perturbations pendant le temps scolaire.

L’ouverture est prévue pour la rentrée de 2018.

Reconstruction d’une salle de boxe

La salle de boxe située en bordure du boulevard Dagand et accessible à partir du parking de la Curdy devait subir des travaux importants de rénovation et de mise aux normes. Après étude, l’option de reconstruire totalement le bâtiment a été retenue avec des locaux un peu plus grands.

La démolition de l’ancien bâtiment est en cours et la reconstruction devrait démarrer dans la foulée.