La baignade toujours interdite au plan d’eau

La baignade toujours interdite au plan d’eau

Mise à jour : vendredi 7 août 2020

Les conditions ne sont pas encore réunies pour autoriser à nouveau les activités en contact avec les eaux des deux plans d’eau. Ces activités restent donc interdites jusqu’à nouvel ordre.

La baignade, la pêche et toutes autres activités en contact avec les eaux des deux plans d’eau de la base de loisirs sont interdites aux personnes et aux animaux jusqu’à nouvel ordre. Tout prélèvement d’eau est également interdit.

Dans le cadre du contrôle sanitaire des eaux de baignade, l’analyse effectuée le lundi 27 juillet sur la plage par l’Agence régionale de santé, a révélé un dépassement des valeurs limites réglementaires pour les paramètres microbiologiques de type entérocoques. La baignade sera à nouveau autorisée lorsque les analyses redeviendront conformes dans la durée.

Il s’agit de la procédure habituelle en cas de dépassement des seuils réglementaires imposée par le code de la santé.

Cette interdiction ne présente aucun lien avec la crise liée au Coronavirus. Toutes les informations seront mises à jour sur cette page.

En dehors de la baignade, la pêche et toutes autres activités en contact avec les eaux des deux plans d’eau, la base de loisirs reste accessible : pelouses, aire de jeux, équipements sportifs…

Pour rappel

Les déjections animales peuvent favoriser le développement des bactéries concernées par ce dépassement de seuils. L’arrêté municipal réglementant les activités et l’utilisation de la base de loisirs du 2 juillet 2020 stipule qu’il est formellement interdit aux propriétaires d’animaux de laisser les déjections de leurs animaux sur l’espace public. Les services de la mairie ramassent quotidiennement les déjections autour du grand plan d’eau pendant toute la période de baignade surveillée mais ne peuvent être mobilisés toute la journée sur cette tâche. Ramasser les déjections des animaux est un geste citoyen qui contribue concrètement au maintien de la qualité de l’eau.