Tant qu’il y aura des brebis

Une passe, c’est un geste de tonte du mouton. Le tondeur passe sa machine dans la laine, le long du corps. Il passe d’un animal à l’autre, en reproduisant une série de gestes. D’un tondeur à l’autre, il passe son savoir-faire. D’une ferme à l’autre, d’un an sur l’autre, il passe, témoin de la vie pastorale.

Comme les tondeurs passent de ferme en ferme, deux comédiens sont allés à leur rencontre pour recueillir des témoignages. Sur scène, ils font le portrait de ces hommes et femmes, donnent à entendre leur parole. À partir des gestes techniques de la tonte, à travers un métier hors du commun, ils racontent des instants de vie, des rencontres, une place dans le monde.

Les comédiens sont brillants de naturel, à la fois drôles et émouvants. Ils rendent un magnifique hommage à cet artisanat qui résiste aux grandes industries agricoles et tisse des liens humains très forts.