Opération d’aménagement du site de l’ancien hôpital

Opération d’aménagement du site de l’ancien hôpital

Cette page vous propose de suivre l’évolution de l’opération d’aménagement du site de l’ancien hôpital.
La vie du chantier, les déviations et les sens de circulation sont adaptés aux différentes phases de manière à limiter l’impact sur la vie courante et maintenir tant que possible une activité « normale ».

Fil d’actu

  • Chantier PRIAMS
    La démolition du dernier bâtiment (A) est en cours.
    Les terrassements se termineront fin février 2018 sur le site de l’ancien bâtiment A. Les travaux de démolition seront terminés autour du 20 février. L’objectif est de les terminer pour la fin des vacances scolaires (du 12 au 23 février inclus).
    Les travaux spéciaux (battage et fonçage) sont programmés jusqu’au 1er avril 2018.
    Les travaux de gros œuvre débuteront par l’installation de la première grue (côté rue Annexion) le 7 mars 2018.
    Pendant toute la durée des travaux de démolition – terrassement, à savoir du 15 janvier à fin avril 2018, la rue du repos sera fermée à la circulation, sauf engins de chantier. Cela va impacter l’accès à l’église et le fonctionnement du secteur.
  • Les travaux de rénovation des réseaux d’eau du quartier par tranches
    Ils ont débuté le 15 janvier rue Charles de Gaulle dans sa portion comprise entre le parking Salteur et la rue du repos. La livraison est prévue le 31 juillet 2018.
    Ces travaux se décomposent en 6 phases.

    • Démarrage de la phase 2A : tronçon rue Charles de Gaulle entre la place Croisollet et la rue Salteur et devant la maternelle du Centre.
      Du 12 février au 23 février 2018 (vacances scolaires).

Ce qui change :
– La circulation sur la rue du collège est inversée,
– La rue centrale est réouverte à la circulation en sens contraire les jours de marché, les jeudis 15 et 22 février.

Plan de circulation de la phase 2A du 12 au 23 février : cliquez dessus pour agrandir

 

L’organisation mise en place autour du chantier demeure :

  • Le parking Révérend Simond est partiellement fermé au stationnement,
  • La rue du repos est fermée totalement,
  • Les parkings Demotz et Salteur deviennent aussi des voies ouvertes à la circulation en place des rues fermées. Automobilistes prudence ! des piétons circulent dans les parkings.
  • Piétons : pour les enfants en particulier prudence, les cheminements habituels changent.

 

En raison des travaux, les conteneurs enterrés situés sur le parking Pierre Salteur sont provisoirement condamnés et des bacs roulants sont mis en place sous l’église place Croisollet.

Les autres points de collecte à proximité restent accessibles :

  • Parking du trésor public pour les ordures ménagères,
  • Rue Frédéric Girod pour les ordures ménagères et le verre,
  • Rue de l’Annexion / Place Stalingrad / Parking de la Néphaz pour les ordures ménagères et les déchets recyclables.
    • Phase 2B : tronçon rue Charles de Gaulle entre la place Croisollet et la rue Salteur uniquement : du 26 février au 2 mars 2018.
    • Phase 3: tronçon rue Charles de Gaulle entre la rue du repos et la rue des écoles : 12 mars au 06 avril 2018.

Les autres phases seront décrites ultérieurement.

Ces travaux impactent fortement la circulation sur la rue Charles de Gaulle et l’accès aux parkings. L’utilisation de moyens de déplacement alternatifs à la voiture est souhaitable. Une vigilance vis-à-vis des piétons, notamment des enfants, est fortement recommandée.

 

Compte-rendus des suivis de chantier de la direction des Services techniques :

L’impact du chantier sur le stationnement et la circulation sont consultables sur la carte interactive.

 

Le chantier en bref

 

 

Quelques conseils pour mieux vivre la ville pendant le chantier

Le chantier concentre dans sa zone une circulation importante liée aux écoles, aux commerces et aux services publics.

Pour aller à l’école et visiter vos commerces :

  • Pour éviter les difficultés, privilégiez la circulation piéton et vélo dans la vieille ville, et davantage encore dans le périmètre du chantier.
  • Choisissez votre stationnement en dehors de la zone de chantier, c’est la meilleure façon pour ne pas s’embêter : privilégiez les parkings StalingradQuai des Arts, et Néphaz qui vient d’être agrandi.
  • Prenez soin de vous renseigner sur les conditions du chantier. Un chantier évolue et la Ville met en place un dispositif qui vous permet d’avoir le bon niveau d’information.

Moyennant ces précautions, vos services, commerces, bars et restaurants restent accessibles pour vous accueillir comme à l’accoutumée !

 

 

En quelques mots

Le premier coup de pelleteuse est en passe d’être donné sur le site de l’ancien hôpital. La rénovation de ce quartier, très stratégique dans le fonctionnement de notre ville, s’inscrit dans un plan global urbain engagé depuis le début des années 2000.

Après la belle transformation de la place d’armes et la construction du Quai des Arts, la rénovation de la gare et de la manufacture des tabacs, c’est un premier maillon du lien indispensable entre la ville basse et la ville haute qui va être recréé.

Il restera le quartier de la rue Montpelaz et de la rue des Tours. Son état dégradé rendait sa rénovation prioritaire mais la reconstruction de l’hôpital Gabriel Déplante nous a contraints d’inverser les priorités pour ne pas laisser pendant des années une friche industrielle en plein centre-ville.

La rue Montpelaz sera la priorité du prochain mandat et nous commençons les études préliminaires dès le début de l’année 2018.

Le développement d’une ville s’inscrit dans une stratégie globale et se réfléchit sur le long terme. Nous nous y attachons avec cœur et enthousiasme, en regardant les générations vivre et utiliser la ville.

Ce chantier présente des contraintes mais constitue également un outil au service de notre développement.

Le périmètre compte de nombreuses écoles et concerne un axe de circulation entrant important pour les commerces de la vieille ville. Accompagner les riverains, les commerçants, les parents d’élèves et les usagers pour limiter au maximum la gêne occasionnée et maintenir le dynamisme économique est pour nous, élus, techniciens et entreprises partenaires, une priorité absolue dans la gestion du chantier.

Votre maire, Pierre Béchet
Septembre 2017

 

Ce chantier, c’est avant tout un projet

C’est une belle opportunité pour une ville de pouvoir réfléchir à des aménagements d’une telle emprise !  La surface que ce projet englobe est un formidable espace, qui permet de proposer un vrai renouvellement urbain. Il influencera le fonctionnement du centre-ville dans son entier.

Son emplacement ? Un atout !

Sa situation entre la vieille ville et le centre est idéale pour impulser de nouvelles liaisons piétonnes et commerçantes. C’est un vrai atout pour assurer une nouvelle continuité de ces quartiers, stimuler leur activité et leur attractivité.

Une autre idée de la ville

Une ville est en mue permanente, sans fin et par touches successives. Au fil de ses aménagements, chaque étape amorce de  profonds changements : parce qu’elle reflète une évolution marquante dans la façon de vivre de ses habitants, ou inversement, parce qu’elle va influer sur la façon dont les habitants vont se saisir de ces nouveaux espaces. L’aménagement de la place d’Armes en est la plus parfaite et récente illustration.

Ce projet apportera sa marque et quelque chose de nouveau. Il fera émerger à son tour d’autres idées pour la phase suivante en gestation autour de la rue des Tours et de la rue Montpelaz.

Une ville avec des habitants

Le retour des habitants au cœur de la ville est un enjeu essentiel pour son dynamisme. Ce sont les habitants qui feront revenir les commerces et les activités. Ce projet est destiné à y contribuer largement.

 

Un centre-ville + beau, + dynamique, + pratique

Le projet a pris en compte tous les ingrédients qui font le quotidien de la vie dans un cœur de ville ancien, le nôtre datant de la fin du Moyen-âge. Une caractéristique qui fait le charme de Rumilly, et qui fixe ses contraintes de fonctionnement. Le projet propose :

  • Une offre de logements qualitative de nature à attirer de nouveaux habitants en centre-ville,
  • Un renouvellement du stationnement pour libérer des espaces à vivre : le parking souterrain public créé permettra de libérer le parvis de l’église qui sera remis en valeur et offrira un espace de vie aux piétons.
  • Des surfaces de services et commerciales supplémentaires de tailles plus importantes enrichiront l’offre marchande et redynamisent le quartier.
  • Les espaces publics entourant le projet de construction et l’église Sainte-Agathe seront, dans le langage urbanistique, « requalifiés », en d’autres termes « refaits à neuf », embellis et rendus plus fonctionnels.
  • Les réseaux souterrains d’assainissement et d’eau potable vont être mis aux normes à l’occasion de ce chantier de construction, car dessous aussi, c’est vieux… Cela concerne notamment la séparation des eaux usées et des eaux de pluie.

À voir aussi

Etudes et projets d’urbanisme

La ville se transforme au fil des projets d’urbanisme. Aménagement du secteur de l’ancien hôpital, de la zone du Crêt, extension du groupe scolaire Joseph Béard et reconstruction de la salle de boxe… Voici les grands projets sur lesquels travaille...