Une pièce phare du musée restaurée

Une pièce phare du musée restaurée

Cette cheminée en terre cuite est une pièce phare du musée. Sortie des réserves pour l’exposition temporaire consacrée à la céramique en 2015 (*), elle intègre aujourd’hui définitivement, à la faveur d’une restauration d’ampleur, les collections présentées au public.

Grâce à l’appui scientifique et financier de la Direction régionale des affaires culturelles Auvergne Rhône-Alpes, l’objet a été pris en charge pendant plusieurs mois par deux restaurateurs agréés par le label Musées de France, Frédérique Hamadène, restauratrice céramique et Benoit Lafaye, restaurateur sculpture.

Cette pièce provient de l’atelier de Reinex, à Massingy, et a été réalisée par le potier Philippe Kibler à la fin du XVIIIe siècle. D’une production de tuiles dès 1730, la poterie de Reinex se convertit à une production de terre vernissée dans le courant du XVIIIe siècle.

Plusieurs pièces de cette production, qui perdure jusqu’à la fin du XIXe siècle, sont d’ailleurs conservées au musée Notre Histoire. Elles attestent de la qualité de cette production locale de pièces de poterie domestique et de quelques pièces de « fantaisie ».

Grâce à un dégagement chimique puis un micro-sablage du plâtre et de la peinture acrylique, la cheminée a retrouvé ses volumes, la finesse de ses décors et sa couleur terre cuite originelle.

Pièce unique en Savoie, sa restauration a permis d’intégrer cette cheminée dans le parcours permanent du musée sur un socle spécialement conçu.

(*) “A la table de nos ancêtres…d’après Mystère et boules de terre, céramiques en Pays de Savoie”