Etudes et projets d’urbanisme

Etudes et projets d’urbanisme

La ville se transforme au fil des projets d’urbanisme. Aménagement du secteur de l’ancien hôpital, création d’un jardin public dans le centre historique… Voici les grands projets sur lesquels travaille la collectivité. 

L’opération d’aménagement de l’îlot rue Montpelaz / rue des Tours

Opération d’aménagement rue Montpelaz / rue des Tours

La rue Montpelaz souffre d’une image dégradée et le secteur de la rue des Tours en limite, composé en partie d’annexes, pourrait être réintégré à la trame urbaine. Travailler sur ces deux espaces dans une logique d’ensemble permettrait de conduire une opération d’aménagement de nature à redynamiser ce secteur charnière de la ville.

Les cinq principaux objectifs de ce projet

  • Réinsérer ce quartier délaissé dans la trame urbaine,
  • Faire revenir des habitants en cœur de ville par la réalisation de logements qualitatifs et diversifiés,
  • Intervenir fortement sur l’espace public de la rue Montpelaz de manière à permettre des cheminements sécurisés, lisibles, agréables et attractifs entre la place d’Armes et le centre-ville historique,
  • Aménager une succession d’espaces publics qualitatifs de manière à créer des parcours urbains agréables,
  • Concentrer l’activité commerciale suivant des parcours marchands lisibles et attractifs.

Le calendrier prévisionnel de l’opération d’aménagement

  • Du 1er février au 1er avril  2019 : première phase de concertation publique
  • Jeudi 18 avril 2019 : Conseil municipal
    • Validation du bilan de la première phase de concertation publique,
    • Lancement de la consultation d’aménageurs et de la procédure de Déclaration d’Utilité Publique (DUP) en vue de la maîtrise foncière nécessaire à l’opération
  • Fin août 2019 : date limite de réception des offres des candidats aménageurs
  • Octobre 2019 : négociation avec les candidats
  • Décembre 2019 : choix de l’aménageur et du projet retenus, signature du traité de concession d’aménagement et deuxième phase de concertation publique sur le projet
  • Juin 2020 : bilan définitif de la concertation publique en vue du projet définitif
  • Automne 2020 : autorisations de construire
  • 2021 :  début des travaux de l’îlot rue Montpelaz / rue des Tours

 

Etude prospective sur le développement urbain du centre-ville

Engagée depuis le printemps, cette étude a pour objectifs de définir les orientations à prendre pour le devenir du centre-ville de Rumilly en matière d’urbanisme pour les années qui viennent.

Il s’agit d’une approche globale sur les questions de centralité, de déplacement et de qualité des espaces publics. Il s’agit aussi de travailler de manière plus concrète sur l’évolution de certains îlots, en définissant à partir de leurs fonctions futures, les orientations d’aménagement souhaitables.

L’étude doit déterminer quelle est la centralité actuelle et future en intégrant la question cruciale des déplacements.

Cette étude vient dans la continuité d’un certain nombre d’études et d’interventions publiques sur le centre ville ces dernières décennies. De nombreux investissements ont été réalisés dans le cadre du projet global urbain de réaménagement du centre-ville dans les années précédentes, mais certains secteurs n’ont pas pu être traités jusqu’à présent. Les enjeux ont également évolué au fil du temps et il était nécessaire de remettre les choses à plat pour permettre à la collectivité d’avoir une nouvelle stratégie d’intervention sur le cœur de ville.

Après une consultation auprès de divers bureaux d’urbanisme/ingénierie routière, la Ville de Rumilly a retenu un groupement de bureaux d’études pour l’accompagner dans cette démarche. La Communauté de Communes Rumilly Terre de Savoie est associée à cette étude.

Cette étude d’urbanisme va constituer un outil important dans le cadre du programme « Action Cœur de Ville » dont bénéficie la Ville de Rumilly. Elle permettra de mettre en place des actions importantes pour l’aménagement du centre-ville.

Une mission composée de 2 tranches

Tranche 1 – Mission sur la centralité, les espaces publics, l’organisation de certains îlots

Au fil du temps, les limites du centre-ville se sont déplacées plus au sud de la commune autour de la place d’armes, voire de la place de la Manufacture. Il s’agit de savoir où se situe le centre aujourd’hui et où il devra se développer demain.

La collectivité souhaite que le centre-ville soit redéfini quant à ses fonctions et à son périmètre.

A partir de cette centralité redéfinie, il s’agit d’étudier certains îlots stratégiques du centre ville afin de définir les fonctions et leur organisation futures au travers d’orientations d’aménagement. Ces îlots sont les suivants :

  • L’îlot rue Montpelaz / rue des Tours,
  • L’îlot de la Gare (de part et d’autre de la voie ferrée),
  • L’îlot / secteur des granges (entre l’avenue René Cassin et le boulevard de l’Europe).

Les orientations retenues aux termes de l’étude seront intégrées dans le cadre des orientations d’aménagement et de programmation à inscrire dans le Plan Local d’Urbanisme Intercommunal (PLUI) en cours d’élaboration par la Communauté de Communes Rumilly Terre de Savoie.

Tranche 2 – Mission sur le plan de déplacement du centre-ville

A partir des études sur la centralité, la question des espaces publics et l’organisation future de certains îlots, il s’agit de travailler de manière concomitante sur les déplacements, tous modes confondus, en vue d’aboutir à un plan de circulation adapté aux nouveaux enjeux urbains.

la fin de cette étude est prévue au premier semestre 2019.

 

Jardin public rue Charles de Gaulle

Offrir aux habitants un espace de verdure en centre-ville, c’est l’objet de ce nouveau parc.

Rachetée en octobre 2015 par la Ville de Rumilly, la bâtisse en face de La Poste à l’abandon depuis des années renfermait un bel espace de 1600 m².

Le projet imaginé et mis en œuvre par le cabinet ADP Dubois se dessine sur plusieurs niveaux en terrasses, pour s’adapter au dénivelé.

Caractéristiques du projet

Un square de 333 m2 aménagé de jeux pour enfants « au rez-de-chaussée », surplombé par un verger, avec tout en haut, le belvédère : une terrasse abritée d’une tonnelle. Entre les deux, différents espaces détente pour jouer ou se reposer. Équipé de cheminements doux, le jardin sera accessible aux personnes à mobilité réduite.

Isolé de la route, il reliera la rue Charles de Gaulle et la rue du collège. L’espace sera sécurisé et fermé par une barrière d’entrée.

Les jeux pour enfants se démonteront facilement et le site sera électriquement équipé, cet espace pourra accueillir des petits concerts et animations, les différents niveaux constituant des gradins naturels.

Planning prévisionnel

  • Avril à juin 2018 : désamiantage et déplombage de la bâtisse en face de la Poste.
  • Juillet à septembre 2018 : déconstruction du bâtiment.
  • Automne 2018 : phase de préparation pour les travaux et diagnostic de l’état des vieux murs conservés qui ne pourront assurer une stabilité suffisante à la réalisation et apporter toutes les garanties nécessaires en matière de sécurité.
  • Février 2019 : commande des murs en bétons préfabriqués qui remplaceront les vieux murs non sécurisés et qui nécessitent deux mois de fabrication.
  • Avril 2019 : pose des murs de soutènement et début des travaux d’aménagements du jardin public.
  • Fin du printemps 2019 : plantation des végétaux.

L’ouverture du jardin est prévue à l’été 2019.

 

Projet d’aménagement de la zone dite “le Crêt”

Le projet d’aménagement de la zone du Crêt a pour ambition de limiter l’évasion commerciale en permettant l’installation de moyennes surfaces (équipement de la personne notamment) et de rééquilibrer les pôles commerciaux sur la ville.

Il s’agit aussi, au travers des aménagements routiers, de créer une nouvelle voie structurante desservant la zone commerciale. Accessoirement, le nouveau cinéma se connectera sur la nouvelle voie à terme.

Après une phase d’études préalables et de nombreux échanges entre la Ville de Rumilly et le groupe IEM (Immobilière Européenne des Mousquetaires), un partenariat a été conclu pour converger vers un compromis remplissant les objectifs de chacun.

Les étapes du projet

  • Une concertation publique a eu lieu entre novembre 2014 et février 2015.
  • Le conseil municipal a approuvé le bilan de concertation le 26 mars 2015 retraçant les objectifs du projet d’aménagement et a décidé d’un certain nombre d’orientations tant en termes commerciaux qu’en termes de circulation ou de stationnement (délibérations du conseil municipal du 26 mars 2015).
  • Suite à l’avis défavorable de la commission nationale d’aménagement commercial sur des aspects urbanistiques, le groupe IEM a revu son projet de construction.
  • Les services techniques de la Ville de Rumilly ont mis à jour le programme des équipements publics desservant l’opération et une convention de Projet Urbain Partenarial (PUP) a été signée avec le groupe IEM et la Communauté de Communes le 23 février 2018.
  • Une nouvelle demande de permis de construire a été déposée et est en cours d’instruction.

 

Opération d’aménagement du site de l’ancien hôpital

 

La Ville de Rumilly s’est portée acquéreur du site laissé vacant par l’ancien hôpital en plein cœur de ville. Les dimensions de ce site, de plus de 5 000 m², permettent la réalisation d’un projet d’envergure pour la rénovation et la redynamisation du centre-ville. Les objectifs fixés à ce projet de construction sont donc ambitieux, et la Ville y travaille depuis de nombreuses années. Ce projet sera à terme un beau trait d’union entre la ville haute et la ville basse, en créant une continuité de circulation pour les piétons et les vélos.

Caractéristiques du projet

Après l’acquisition des terrains par la Ville et la démolition des bâtiments de l’ancien hôpital, la société PRIAMS, concessionnaire, réalise un programme immobilier d’une surface de plancher totale de 7 000 m² comprenant :

  • Environ 100 logements représentant :
    • 5 500 m² de surface de plancher de logements en accession,
    • 500 m² de logements locatifs en financement aidé.
  • 700 m² de commerces,
  • 300 m² d’activités tertiaires ou de services,
  • Parking public souterrain,
  • Le réaménagement des rues au droit de l’opération : rue du repos, place du Révérend Simond, parvis de l’église, rue de l’annexion et rue Charles de Gaulle.

Le projet : où nous en sommes

  • De décembre 2017 à mars 2018 : démolition des trois bâtiments de l’ancien hôpital
  • Mars 2018 : lancement du gros-oeuvre de l’opération Priams
  • 2019 : second œuvre de l’opération Priams et aménagement des espaces publics.
  • Livraison : fin 2019