Un nouveau don au musée !

Un nouveau don au musée !

Les collections du musée s’agrandissent ! Nous venons d’accueillir un nouvel objet, très connu sur le territoire : « Les bottes à Mandrin ».

Ces bottes de postillon ont été découvertes en 1880 dans le Val-de-Fier, au bord du cours d’eau. Selon la légende, le défilé aurait été au 18 e siècle un lieu de passage pour Louis Mandrin et ses troupes. Les découvreurs de ces bottes gigantesques ont donc aussitôt imaginé un propriétaire à la hauteur de leur taille : Mandrin ! La paire a été exposée plusieurs années dans l’hôtel – restaurant Juge situé au bord de la route à l’entrée du Val-de-Fier.

Bien qu’aucun élément ne puisse véritablement attester de leur appartenance à Mandrin, le musée a accueilli ces bottes mythiques du territoire.

Des bottes de postillon

Le postillon était le conducteur des chevaux de la poste. À la différence des cochers qui conduisaient l’attelage depuis la voiture, le postillon était directement sur le cheval.

Ces bottes de taille impressionnante ne permettaient pas de se déplacer mais étaient attachées en permanence sur les flancs du cheval, le postillon les enfilait en gardant ses chaussures ordinaires.

Fabriquées en cuir, bois et métal, elles pèsent trois à quatre kilos chacune ! Ces bottes étaient renforcées intérieurement par un tube de métal pour protéger des chocs aux mollets et genoux, et en cas de chute du cheval, elles pouvaient supporter un temps le poids de la monture.

Les bottes de postillon ont été utilisées jusqu’en 1840. Par leur taille exceptionnelle, elles entrent progressivement dans l’imagination populaire avec pour nom : les « bottes de sept lieux ».

Zoom sur… Mandrin

Né en 1725, il a été à la tête d’un groupe de contrebandiers. Se fournissant en Suisse et en Savoie, ils revendaient leurs produits en France. Il mena 6 campagnes en 1754.

Il fut arrêté au château de Rochefort-en-Novalaise le 11 mai 1755 dans son repaire, et exécuté 15 jours après.

Faire un don

Si vous souhaitez, vous aussi, donner au musée une œuvre ou objet ayant un lien avec Rumilly ou son histoire, n’hésitez pas à contacter l’équipe au 04 50 64 64 18 ou à l’adresse contact@musee-rumilly74.fr.

À voir aussi

Notre Histoire, musée de Rumilly

À noter : En raison des décisions gouvernementales, le musée Notre Histoire est fermé jusqu’à nouvel ordre. L’équipe reste joignable au 04 50 64 64 18 et sur contact@musee-rumilly74.fr. Lieu de connaissances et d’échanges sur l’histoire de la ville...