Les générations se croisent au musée Notre Histoire

Les générations se croisent au musée Notre Histoire

Les générations se rencontrent et se racontent autour de l’exposition temporaire “Futur antérieur”.

L’exposition temporaire “Futur antérieur” présentée actuellement au musée nous interroge sur le temps passé et les traces que nous allons laisser aux futures générations. L’exposition formule des hypothèses sur ce que pourraient retenir de notre présent les habitants de demain.

Et si ça marchait dans la vraie vie, si les enfants d”hier, aînés d’aujourd’hui, partageaient les objets qu’ils ont connu aux jeunes de maintenant et inversement ?

C’est ainsi que des enfants du centre de loisirs Do’minos et des personnes âgées de la résidence Baufort de Rumilly se sont retrouvés au musée Notre Histoire, à son invitation, pour revisiter leur mémoire, échanger autour d’elle, et se découvrir.

Une première rencontre pour se découvrir

"

Lors de la première séance au musée le mercredi 27 mars, les deux groupes ont fait connaissance en partageant des souvenirs d’enfance. Ils ont ensuite visité l’exposition  “Futur Antérieur. Trésors archéologiques du 21e siècle ap. J.-C”. Répartis en équipes mixtes, les participants ont découvert comment les archéologues du futur pourraient interpréter dans 2 000 ans nos objets du quotidien. Un moment qui a donné lieu à de riches échanges entre les générations.

 

Une deuxième rencontre pour apprendre l’un de l’autre

La deuxième séance s’est déroulée le mercredi 3 avril à la résidence Baufort en présence des enfants du centre de loisirs, toujours avec l’entremise du musée Notre Histoire qui initie régulièrement des actions culturelles hors de ses murs pour aller à la rencontre de tous les publics, y compris ceux qui peuvent moins se déplacer.

Nul besoin d’attendre 2 000 ans pour découvrir un outil, un moyen de transport, un ustensile de cuisine ou un jouet inconnu. Suite à la visite de l’exposition, chaque classe d’âge a préparé des objets typiques de son quotidien, présent ou passé, pour que l’autre génération cherche à les interpréter et les comprendre. Les enfants ont ainsi découvert le paret (petite luge) ou les sabots en bois et ont imaginé que le coin à fendre le bois servait à caler les portes et qu’un petit bénitier était peut-être une mangeoire à oiseaux ! Leurs aînés ont alors partagé leurs expériences et leur vécu et expliqué la fonction des différents objets présents.

Est-ce un bouton pour attraper les couvercles de casseroles ? Un emporte-pièce ? Une toupie ?

L’expérience inverse fonctionne aussi. Différentes hypothèses ont été émises par les personnes âgées sous le regard amusé des plus jeunes. Après avoir expliqué à quoi sert un hand spinner, ils ont proposé une petite initiation à leurs aînés.

 

 

 

“Ces moments avec des jeunes sont toujours très intéressants, ils sont curieux et dégourdis”

Ces après-midis ont été riches en échanges d’anecdotes sur le quotidien des deux générations et très appréciés des participants. L’occasion pour les enfants de prendre conscience du temps qui passe, et pour les aînés, de partager leurs souvenirs. De réaliser que nous ne vivons pas dans un monde figé et que les générations se succèdent et se croisent en vivant des réalités déjà tellement différentes !

Cette exposition est un formidable support pour aborder ces questions et pour favoriser l’expression et les échanges entre les enfants et leurs aînés. Là, l’intergénérationnel trouve très naturellement sa place.

Ces rencontres ludiques et conviviales autour de la transmission entre générations ont été un succès grâce à une implication particulière de tous les acteurs.

À voir aussi

Notre Histoire, musée de Rumilly

Lieu de connaissances et d’échanges sur l’histoire de la ville et de ses habitants, le musée est ouvert toute l’année. Il propose des expositions temporaires, croise animations et ateliers, avec un contenu toujours renouvelé pour que son public aime venir et...
Futur antérieur, trésors archéologiques du 21e siècle après J.-C.

Futur antérieur, trésors archéologiques du 21e siècle après J.-C.

Que restera-t-il de nous dans 2 000 ans ? Que comprendront les futurs archéologues de notre société et de notre mode de vie ? Jusqu’au samedi 27 juillet, le musée Notre Histoire accueille une exposition temporaire réalisée par le musée romain...