Commémoration du centenaire de l’armistice 1918-2018

Commémoration du centenaire de l’armistice 1918-2018

Le 11 novembre, Rumilly a rendu hommage aux poilus morts sur les champs de bataille entre 1914 et 1918 et à l’armistice, ce jour qui mit un terme au massacre de la Grande guerre. Derrière les mots souvenir, commémoration, centenaire, cérémonie, c’est de cela qu’il s’agit. Les célébrations ont pris encore plus de sens grâce à la présence de nos amis allemands de Michelstadt.

Les commémorations existent pour que la mémoire ne s’estompe pas. Un certain nombre de nos jeunes s’en sont saisis sans réserve et sont partis revisiter notre mémoire collective. Bien accompagnés, ils nous ont restitués des mots, des images et des sons soigneusement choisis, pour nous rafraîchir la mémoire et nous inviter à un peu plus de fraternité pour qu’il n’y ait “plus jamais ça”.

Une exposition au Quai des arts, à voir absolument

A l’initiative du Comité de jumelage de Rumilly, des jeunes des collèges du Chéran, du Clergeon, de Démotz de la Salle, du Theodor Litt Schule de Michelstadt, du Lycée Francesca Capece de Maglie et du Lycée professionnel Porte des Alpes, accompagnés de leurs professeurs, ont travaillé sur les thèmes de la guerre, de la réconciliation, de l’amitié et de la fraternité entre les peuples.

La restitution de ce travail s’est faite vendredi 9 novembre sur la place d’armes et à la salle d’exposition du Quai des Arts. Dehors les élèves ont exposé des photos et des témoignages, jalonnant les pas des passants de quelques mots et dessins bien pesés laissés sur le sol à la craie. Et à l’intérieur, encore, un remarquable travail de simplicité et de justesse. Rien de superflu, une juste synthèse de vérité qui nous explique ce que c’est, que de vivre dans les tranchées.

Maglie, en Italie, notre toute nouvelle ville jumelée a tenu aussi à participer et ses élèves nous ont adressé un bien beau cadeau… on vous invite à le découvrir sur place.

Les amis du Vieux Rumilly et de l’Albanais se sont associés à cette exposition en présentant une valisette ayant appartenu au prêtre Henri Chaffarod, qui contient tout le nécessaire pour célébrer la messe dans les tranchées.

Leurs productions restent visibles jusqu’au 1er décembre à l’espace exposition du Quai des Arts

  • Entrée libre aux horaires d’ouverture de la Médiathèque : Mardi : 14h30-18h30 l Mercredi : 10h-12h / 14h-18h30 l Jeudi : 14h30-18h30 l Vendredi : 12h-18h30 l Samedi : 10h-17h.

Cérémonie du dimanche 11 novembre

Ce moment simple et solennel a pris beaucoup de sens grâce au public venu très nombreux. Les cloches ont sonné longtemps à la volée. Les interventions de qualité se sont succédé, vous les trouvez retranscrites ici, et parmi celles-ci, Stephan Kelbert, maire de Michelstadt, s’exprimant en allemand puis en français, nous a partagé un miroir livrant la même douleur des siens, dans le camp adverse.

Entourés de la précieuse présence du 27ème BCA, des Pompiers de Rumilly, de la Protection civile, des enfants des écoles et de leurs enseignants, de nos Musiques, du Big Band de Michelstadt et de plusieurs maires du canton de Rumilly.

La fraternité et la paix dans un monde réconcilié

Ces mots un peu vieux dans la bouche des jeunes peuvent paraître pompeux. Pétillant de talent, de vitalité et d’émotion, le spectacle organisé par le Comité de jumelage auquel quelque 350 privilégiés ont pu assister était tout sauf cela. Samedi soir, le Quai des Arts célébrait vraiment une belle amitié franco-allemande.