Seuil de l’Aumône : ça avance !

Seuil de l’Aumône : ça avance !

Le syndicat mixte interdépartemental d’aménagement du Chéran (SMIAC) donne des nouvelles des travaux d’effacement du seuil de l’Aumône débutés le mois dernier.

Le cours d’eau labellisé “rivière sauvage” s’apprête à retrouver sa continuité écologique. Le chantier débuté mi-août avance bien puisque le seuil est désormais détruit. Cette destruction n’était qu’une première étape puisque les travaux portent également sur la destruction de bâtiments annexes et de ruines (dont l’ancienne pisciculture qui vient d’être désamiantée), la construction d’un ouvrage de protection de berge, l’aménagement d’une zone humide et la création d’un accès pour les promeneurs et les pêcheurs.

La restauration de la continuité écologique vise à retrouver des rivières vivantes, dynamiques et fonctionnelles, capables de rendre de multiples services. En retrouvant son lit et sa pente naturelle, le Chéran sera moins impactant pour les berges. Mieux oxygéné, il permettra une meilleure autoépuration des eaux.

La fin des travaux est prévue au mois de novembre et pour vous tenir informés de l’avancée, le SMIAC met en ligne régulièrement des photos et vidéos du chantier. > Suivre l’avancé du chantier en images.

Cette action contribue à consolider la labellisation du Chéran « Site rivières sauvages » obtenue en 2019. Elle est soutenue et financée par l’agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse, le département de la Haute-Savoie et le SMIAC.