Le tri s’invite aussi dans les écoles !

Le tri s’invite aussi dans les écoles !

Faire changer les habitudes, ça commence dès le plus jeune âge ! Dans le cadre de son plan communal de développement durable, la Ville de Rumilly s’est engagée à mettre en place le tri des déchets dans les lieux publics (action 7). Cette action se poursuit auprès des élèves, à l’intérieur des écoles.

L’installation de conteneurs semi-enterrés différenciés (papier, verre, emballages, ordures ménagères) en 2015 a permis de faciliter le tri des emballages en centre-ville. Dans ce prolongement, la démarche a été poursuivie dans les écoles René Darmet, Albert André et Léon Bailly afin de “faire rentrer dans les écoles” les gestes de tri et la démarche de recyclage des emballages.

Une sensibilisation des animateurs et des élèves du périscolaire a été entreprise par le service Déchets de la Communauté de communes du canton de Rumilly (*). L’objectif ? Que chacun se sente investi par cette action afin qu’elle puisse durer dans le temps.

Pour rendre cette sensibilisation concrète au sein de l’école, des unités de tri ont été installées par la Ville dans chaque cour d’école. Chaque soir, les sacs sont récupérés par les agents d’entretien et déposés dans les conteneurs enterrés. Leur implication se fait sur la base du volontariat, merci à eux pour leur implication !

Dans les restaurants scolaires, la démarche de tri est mise en place depuis plusieurs années. Un tri sélectif est effectué en fin de repas par les enfants des écoles élémentaires lors de la dépose des plateaux. Les bio-déchets collectés sont utilisés dans le jardin des possibles ou sont gérés en partenariat avec le service Déchets.

Ville, communauté de communes, agents, animateurs, enseignants : la transversalité est de mise pour que l’action soit durable !

La sensibilisation des élèves aux gestes du tri est essentielle, ils sont les parents des citoyens de demain. Ils sauront aussi se faire le relais de ces bonnes pratiques à la maison, auprès de leurs parents !

 

(*) Depuis le 1er janvier 2017, le service Déchets de la communauté de communes a repris la gestion assurée jusqu’alors par le SITOA (syndicat intercommunal de traitement des ordures ménagères de l’Albanais) qui a été dissout.

 

À voir aussi

Plan communal de développement durable

Plan communal de développement durable

Qu’est-ce que le développement durable ? La définition couramment admise du développement durable est la suivante : “Le développement durable est un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre à...