Diagnostic du patrimoine arboré de la Ville réalisé par l’ONF

Depuis 2005, la Ville de Rumilly confie à l’ONF le diagnostic et le contrôle de son patrimoine arboré.

Le réseau Arbre Conseil de l’Office National des Forêts a donc été sollicité au printemps 2022 pour la réalisation du diagnostic de 305 arbres du patrimoine arboré de la ville, diagnostic qui doit être effectué tous les deux ans sur 21 lieux de la commune (hors base de loisirs qui fait l’objet d’un diagnostic à part entière) qui nécessitent une prise en compte de la sécurité des usagers (fréquentation du public sur l’ensemble des sites, lieux de promenade, de quiétude, de loisirs et de passage).

Grâce à cette méthodologie, un diagnostic de chaque arbre a été dressé, avec les éléments suivants :

  • les caractéristiques dendrométriques (diamètre, hauteur, port…),
  • le stade de développement, la vitalité, la vigueur, le fonctionnement physiologique,
  • le problème mécanique majeur, sa localisation, son incidence sur sa perte mécanique,
  • la dangerosité du sujet en lien avec le fonctionnement physiologique et le problème mécanique identifié,
  • le classement de l’arbre en catégories (arbre sain, arbre présentant des défauts évolutifs à surveiller, arbre avec un défaut majeur à quantifier par le biais d’un diagnostic approfondi, arbre présentant un ou des défauts rédhibitoires nécessitant une intervention de taille ou d’abattage),
  • des recommandations de contrôle approfondi ou de surveillance avec échéances des interventions de travaux de tailles ou d’abattage,
  • des observations particulières identifiées sur ou autour de l’arbre (environnement, présence d’espèces protégées, champignons lignivores, pathogènes, et toutes autres particularités).

Le relevé de terrain a été réalisé au mois de juillet 2022. Le rapport a été réceptionné en mairie à la fin du mois d’août.

Quand les arbres menacent la sécurité publique, une coupe est décidée

Il ressort de ce diagnostic que :

  • 20 % des arbres ne réclament aucune intervention,
  • 3 % présentent un danger et doivent faire l’objet d’un abatage,
  • 5 % demandent l’ablation d’une partie altérée (charpentières mortes ou atteintes par des champignons, …).

Il est donc préconisé l’abattage de 10 arbres dans l’immédiat :

  • un platane avenue de l’Aumône : ancien brûlé, champignon sur 50% de la circonférence du tronc et des charpentières,
  • un frêne au Centre nautique : bois mort important,
  • un marronnier rue Robesson : arbre mort,
  • un orme au centre de loisirs du Bouchet : arbre mort,
  • quatre érables à l’école du Champ du Comte : pour le premier, très dépérissant, bois mort important, décollement d’écorce sur 70% du collet ; pour le second, altération importante,
  • un peuplier et un noyer au centre aéré d’Ecle : arbres morts.

Il est aussi conseillé l’abattage de 5 arbres supplémentaires, dans un délai rapproché :

  • un robinier place des Forts : altération sonorité anormale décollement d’écorce,
  • deux frênes au Centre nautique : arbres morts (lierre),
  • deux épicéas morts qui sont situés rue de Bellevue et qui sont atteints par des scolytes.

Concernant l’école du Champ du Comte, 3 muriers platanes seront plantés. Ce sont des essences qui sont moins élevées que les érables mais dotées d’un feuillage qui apporte de l’ombre.

Pour compenser ces abattages, la Ville de Rumilly effectue des plantations dès que cela est possible dans ses différents projets d’aménagements et intègrera de futures implantations dans le cadre de ses réflexions sur son Programme Nature en Ville.

À voir aussi

Le programme Nature en ville

Le programme Nature en ville

L’équipe municipale travaille actuellement au programme “Nature en ville” qui prévoit une forte revégétalisation de notre commune. Face à l’urbanisation et aux enjeux climatiques, le rafraîchissement urbain est un enjeu majeur pour les villes. Les fortes températures génèrent en...
La forêt communale de Rumilly

La forêt communale de Rumilly

La forêt communale de Rumilly se déploie sur 34,75 hectares repartis sur 4 sites. Depuis 2008, la Ville est engagée dans une démarche de gestion durable de ses forêts, aux côtés de l’Office national des forêts (ONF). La Ville...
Le verger communal

Le verger communal

Crée en 2013, le verger communal de Brazy situé au-dessus du gymnase de l’Albanais abrite 27 pommiers et 25 poiriers de variétés anciennes et locales. Ce verger a été planté pour promouvoir la biodiversité mais également dans un but...