Chantier d’arrachage

Chantier d’arrachage

Cette année, c’est avec la participation d’une classe de seconde du lycée de l’Albanais que le chantier d’arrachage de solidage au pré Canet s’est réalisé ce jeudi 23 mai !

Pour la troisième année consécutive, la Ville de Rumilly et le syndicat intercommunal de gestion des étangs de l’Albanais en ont appelé aux bonnes volontés pour participer à un chantier d’arrachage de solidage, une plante invasive très présente dans cette zone humide.

Le marais du pré Canet, site appartenant au réseau “Natura 2000”, est un espace riche de différentes espèces végétales et animales remarquables et protégées.

Cet espace est pourtant menacé, par la prolifération des espèces exotiques envahissantes, mais dans son état général comme toutes les zones humides qui disparaissent en France.

Les deux tiers des zones humides ont disparu en France depuis le début du XXe siècle. Les causes sont multiples, souvent liées à des actions humaines : drainages, remblaiements, urbanisation, abandon…

Depuis quelques années, le lycée de l’Albanais est engagé dans une démarche de développement durable et offre à ses élèves la possibilité de favoriser leur engagement à travers la réalisation d’actions concrètes. En plus d’apporter leur aide, ce chantier était l’occasion de faire une présentation aux trente-cinq élèves présents du réseau de zones humides de l’Albanais, ainsi que sur la faune et la flore qui peuplent ces habitats particuliers. Ils ont pu apprendre le rôle et l’importance de la zone humide et les principales causes de la perte de la biodiversité sur la planète.

 

Les zones humides, reconnues d’intérêt européen, assurent de nombreuses fonctions

  • elles abritent une grande richesse biologique,
  • elles constituent de grands réservoirs d’eau potable
  • elles participent à la régulation du niveau des cours d’eau.

+ d’infos sur le réseau Natura 2000

 

Les bienfaits de cet arrachage ont été directement visibles d’un été à l’autre !

La Langue de serpent est une petite plante qui avait disparu depuis quelques années à Rumilly
et qui est de retour grâce au chantier de l’an passé !