Monoxyde de carbone : attention aux intoxications

Monoxyde de carbone : attention aux intoxications

Le monoxyde de carbone est un gaz toxique, invisible et inodore. En période hivernale, avec les appareils de chauffage, les risques d’intoxication au monoxyde de carbone augmentent : près de 3 000 personnes sont concernées chaque année.

Le monoxyde de carbone est indétectable en lui-même, savoir identifier les symptômes d’une intoxication permet alors de réagir rapidement. Les symptômes sont des maux de têtes, des vomissements, des vertiges.

Le danger vient souvent des appareils de chauffe, qui peuvent être défectueux : chaudières, chauffe-eau, cuisinières, cheminées, appareils de chauffage (fixe ou d’appoint), engins à moteur (voiture), groupes électrogènes sont des appareils à risques.

Pour éviter les intoxications, des gestes simples existent

  • Avant l’hiver, faites vérifier vos installations de chauffage et vos conduits de fumée par un professionnel qualifié.
  • Veillez toute l’année à une bonne aération et ventilation du logement et à une bonne utilisation des appareils à combustion.
  • N’utilisez jamais pour vous chauffer des appareils non destinés à cet usage : pas de brasero, de barbecue ou de cuisinière,
  • Si vous devez installer un groupe électrogène, placez-les impérativement à l’extérieur du bâtiment.

En savoir + : www.prevention-maison.fr et l’Institut National de Prévention et d’Education pour la Santé (INPES) : www.inpes.sante.fr